Terrasse aménagée pour pouvoir contempler la nature

0
Terrasse aménagée pour pouvoir contempler la nature

Mais ne serait-ce mieux de ne pas penser à la solitude à moins que vous ne fassiez qu’une simple constatation car se sentir seul et en regretter serait un péché vu que la vie est si belle ! Citons plutôt Stendhal qui a écrit dans La vie de Henri Brulard, son autobiographie, qu’il se sentais béni :  « Je me trouvais ce matin, (…), à Rome, il faisait un soleil magnifique. Un léger vent de sirocco à peine sensible faisait flotter quelques petits nuages blancs au-dessus du mont Albano, une chaleur délicieuse régnait dans l’air, j’étais heureux de vivre ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *